Solutions constructives d'avenir

Marques sélectionnées pour une construction durable.

Restez au courant  

19/11/2018

Blog: Pare-vapeur, freine-vapeur, freine-vapeur intelligent... Vous vous en sortez encore? - Arnout Ulenaers


Pour la santé et la longévité d’un bâtiment, notre but est de limiter la quantité d’humidité dans les constructions.

Trop d’humidité dans l’isolation diminue l’effet isolant et peut entraîner moisissures ou dégâts du bâtiment.

Un pare-vapeur ou frein-vapeur sur la face chaude de l’isolation doit déjà protéger la construction contre la pénétration d'’humidité depuis l’intérieur. Mais lequel choisir?

Contexte général - Théorie

Diffusion

Dans la plupart des cas on choisit instinctivement un pare-vapeur. Car à travers un pare-vapeur il n’y a que très peu d’humidité qui peut pénétrer par diffusion.

  • On connait le phénomène de diffusion par exemple des molécules d’air qui s’échappent à travers un pneu ou un ballon.
    Un pneu ne doit être regonflé que quelques fois par an, le ballon se dégonfle beaucoup plus vite. On peut comparer le pneu avec un pare-vapeur et le ballon avec un frein-vapeur. Ainsi plus d’humidité passe par diffusion à travers le frein-vapeur qu’à travers le pare-vapeur.
    Diffusie-diffusion
  • Le degré dont un matériau est freinant à la vapeur, est exprimé par l’épaisseur d’air équivalente ou la valeur µd (Sd en allemand), exprimée en mètre.
    - Un frein-vapeur a une valeur µd d’environ 2m ou plus.
    - En Allemagne, si le matériau a une valeur µd de 30m ou plus, on l’appelle un pare-vapeur. En d'autres mots, un matériau est un pare-vapeur quand il empêche autant la diffusion de vapeur qu’une couche d’air immobile avec une épaisseur de 30m.

Un frein-vapeur ou pare-vapeur empêche donc que pendant l’hiver de l’air chaud de l’intérieur pénètre la construction, se refroidit possiblement à cet endroit et se condense avec toutes les conséquences que cela implique.

Conclusion provisoire: Le bon sens dicte de choisir un pare-vapeur.

Convection

La vapeur ne pénètre pas seulement dans la construction par la diffusion, mais aussi par des fentes. Ce phénomène s’appelle ‘convection’.

  • Aussi la convection peut être illustrée à l’aide d’un pneu ou d’un ballon: un pneu avec un petit trou se dégonfle très vite, un ballon sans nœud est immédiatement plat. L’air s’échappant de la fuite contient aussi de l’humidité.
    Convectie-convection

Dans la pratique

La quantité de vapeur qui peut arriver dans une construction par diffusion, est souvent insignifiante quand on le compare à la quantité d’humidité entrant dans la construction par convection!

Par conséquent, rendre le frein-vapeur ou le pare-vapeur étanche à l’air est beaucoup plus important que l’étanchéité à la vapeur.

  • C’est pourquoi on doit prêter l’attention nécessaire à rendre les joints étanches à l’air, ainsi que les raccords au gros œuvre (comme les dalles de béton, le plafonnage sur la maçonnerie), à la menuiserie et à tous les autres éléments de construction adjacents.
  • Les percements de la couche étanche à l'air, pour du câblage ou d’autres raisons, peuvent aussi avoir des conséquences néfastes pour la valeur d’isolation et le comportement hydrique de la construction.
    C’est pour cela qu’on conseille d’installer des conduites (d’électricité) etc. dans une gaine technique, de telle sorte que l’étanchéité à l’air n’est pas percée inutilement.

Conclusion provisoire: que l’on opte pour un frein-vapeur ou un pare-vapeur, l’important est d’éviter les fuites d’air.

Mais… il y a un autre problème dans la pratique!

Dans la pratique, une construction n’est JAMAIS sèche.

  • Même si on a prêté attention à l’étanchéité à l’air, une erreur n’est jamais exclue.
  • En outre, on ne peut pas perdre de vue une troisième cause de l’humidité présente (en plus de la diffusion et de la convection), notamment: l’humidité de la construction, qui découle par exemple du béton et du mortier ou du bois de construction humide.
    Sluipweg-vocht   Sluipweg-vocht-2

Conclusion provisoire: bien qu’il soit donc important d’empêcher l’augmentation d’humidité dans l’enveloppe du bâtiment, la possibilité d’ASSÈCHEMENT de l’humidité déjà existante (humidité de construction, humidité pénétrant dans la structure par des fissures) doit également être poursuivie.

La solution

Dans une toiture, une sous-toiture ouverte à la vapeur, de préférence en combinaison avec une isolation ouverte à la vapeur, limite la possibilité d’accumulation d’humidité dans la construction. En hiver, l’humidité peut d’ailleurs être desséchée vers l’extérieur via la sous-toiture.

  • En d'autres mots, depuis l’isolant jusqu'à la la face froide, tout doit être de préférence le plus possible ouvert à la vapeur.

Mais afin de maximaliser l’assèchement de la construction, nous voulons aussi utiliser les possibilités offertes dans des conditions estivales. En été, la direction de diffusion est en effet souvent l’inverse de celle en hiver: l’humidité présente va migrer vers la face intérieure de la construction. Et c’est là qu’il faut faire attention.

  • Si on a appliqué un pare-vapeur sur la face intérieure, on risque d’avoir de la condensation de cette humidité contre le pare-vapeur avec toutes les conséquences que cela implique.
  • Dans le cas d’un frein-vapeur cet effet sera moins grand: la quantité d’humidité pouvant être diffusée à travers le frein-vapeur vers l’intérieur est plus élevée que dans le cas d’un pare-vapeur.
  • Un frein-vapeur intelligent hygrovariable devient à ce moment (plus) ouvert à la vapeur, permettant ainsi d’évacuer encore plus d’humidité hors de la construction.
    Un tel frein-vapeur hygrovariable fonctionne comme un frein/pare-vapeur pendant l’hiver (basse humidité relative) et devient plus ouvert à la vapeur pendant l’été (par la haute humidité relative).
    INTELLO-winter-zomer-ete-hiver

La conclusion finale

  • Généralement c’est seulement pour des espaces humides en permanence (classe de climat intérieur  4) qu’on doit utiliser un pare-vapeur.
  • Dans la grande majorité d’autres cas il vaut mieux choisir un frein-vapeur hygrovariable intélligent comme le pro clima INTELLO (PLUS) ou le pro clima DB+.

De plus, pro clima offre tout ce dont on a besoin pour rendre les joints et les raccords étanches à l’air: allant de toutes sortes de rubans adhésifs et colles, par des bandes de raccord jusqu’aux manchettes spéciales d’étanchéité à l’air.